Sortie d'école
Économie et finances

Avec l’acquisition de Pronote, Docaposte investit le champ des collèges et des lycées

Le rachat du leader français des logiciels de vie scolaire Index Education (éditeur de Pronote) par Docaposte (filiale numérique du groupe La Poste), en partenariat avec la Banque des Territoires, a pour objectif de garantir une gestion sécurisée des données personnelles des enseignants et des élèves, tout en développant de nouveaux services numériques à destination des établissements scolaires.

Avec ses logiciels Pronote, EDT ou Hyperplanning, Index Education équipe plus de 10 000 collèges et lycées français et les accompagne dans leur gestion de la vie scolaire. L’utilisation de ces solutions numériques par 15 millions d’usagers (élèves, professeurs, personnel scolaire et parents d’élèves) implique le contrôle de données personnelles que l’éducation nationale ne souhaitait pas voir circuler entre n’importe quelles mains.

C’est dans ce contexte que Docaposte, la filiale numérique du groupe La Poste qui s’est spécialisée dans la sécurisation des échanges digitaux, est apparue comme étant le repreneur idéal en raison de son statut de tiers de confiance numérique, ainsi qu’au regard des complémentarités de son activité avec celle d’Index Education.

Avec ce rapprochement, Docaposte et Index Education comptent « associer leurs savoir-faire [pour] contribuer à l’accélération du développement de services numériques dans l’éducation ». Docaposte souhaite en outre pouvoir proposer – via Index Education – ses solutions numériques de confiance, comme la signature électronique, ou son expertise en matière de création de plateformes numériques et documentaires aux établissements scolaires.

« L’acquisition d’Index Education répond à l’objectif de Docaposte d’accompagner la digitalisation du secteur de l’éducation et de développer l’usage d’outils intégrés en matière de numérique éducatif », a expliqué Olivier Vallet, président-directeur général de Docaposte, qui souligne que « les synergies identifiées entre Docaposte et Index Education nous permettront de proposer un continuum de gamme à nos clients et utilisateurs partout en France et en Europe ».

L’opération de rachat d’Index Education se concrétise grâce à une collaboration entre Docaposte, qui prend une participation majoritaire, et la Banque des Territoires (Caisse des dépôts), dont la présence au capital est quant à elle minoritaire. Ce partenariat est présenté comme étant une nouvelle illustration de synergie entre le groupe La Poste et la Caisse des dépôts, et un moyen d’apporter « la garantie de souveraineté numérique, souhaitée par le ministère de l’éducation nationale, des données collectées par les solutions d’Index Education ».

Articles similaires

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *