Crédits Piqsels.com
Économie et finances

Territoires d’industrie : 1 400 projets financés à hauteur de 2 milliards d’euros en 3 ans

Depuis son lancement il y a trois ans, le programme “Territoires d’industrie” a permis de financer plus de 1 400 projets à hauteur de 2 milliards d’euros.

Le programme Territoires d’industrie s’apprête à entrer dans une nouvelle phase a annoncé le gouvernement à l’occasion d’un comité de pilotage réuni le 11 octobre au ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance. Lancé le 22 novembre 2018 par le Premier Ministre, le programme vise à accélérer la reconquête économique dans 146 régions reconnues pour leur potentiel industriel. Territoires d’Industrie est un programme décentralisé qui est coordonné par les conseils régionaux en collaboration avec les préfectures de région et les intercommunalités.

Au total, l’État, les opérateurs et les régions auront investi environ 2 milliards d’euros dans le programme au cours des trois dernières années. Plus de 1 400 projets ont bénéficié d’un soutien financier de l’Etat dans le cadre du plan France Relance, ce qui a permis la création de plus de 27 250 emplois et 5,4 milliards d’euros d’investissements industriels.

Les résultats sont attendus en janvier 2022.

Le Premier ministre a indiqué le 6 septembre que le fonds d’accélération de l’investissement industriel en région serait renforcé à hauteur de 150 millions d’euros, dont 50 millions d’euros pour les territoires en reconversion industrielle et le développement de projets collectifs, et 100 millions d’euros pour les enveloppes régionalisées, compte tenu du succès du dispositif et de la mobilisation des industriels. Pour augmenter l’effet de levier, les régions s’engagent à soutenir des projets supplémentaires dans le cadre du programme Territoires d’Industrie, en fonction des besoins locaux et en lien avec les autres dispositifs de financement qu’elles ont mis en place.

Enfin, le gouvernement achargé Guillaume Basset, délégué aux Territoires d’Industrie, d’engager des discussions avec les directions générales des opérateurs publics afin de renforcer l’offre de services mis à disposition des Territoires face aux défis de la sortie de crise compétences notamment), et d’envisager une prolongation du programme jusqu’en 2026. L’objectif serait de pouvoir financer de nouveaux projets, par définition à moyen ou long terme, dans l’industrie.

Articles similaires

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *